Témoignages

  • Nous sommes parents d'un fantastique garçon, âgé de 7 ans, qui est né prématurément de six semaines. Très tôt, nous avons remarqué des retards dans son développement tant au niveau de son langage que de son développement moteur. Nous avons débuté des séances Padovan et rapidement nous avons vu des améliorations importantes. Notre fils a rattrapé son retard au niveau moteur et son langage s'est nettement amélioré. À notre grande surprise, nous avons vu une plus grande amélioration de son langage avec la méthode Padovan qu'en thérapie traditionnelle en orthophonie. Aujourd'hui, notre fils est heureux, confiant et bien dans son corps.

  • Ma fille de 6 ans a bénéficié de traitements en ergothérapie avec la
    méthode Padovan. Mon conjoint et moi avons observé des
    changements dans le comportements de notre enfant dès le premier mois. Déjà,
    certains mots sont devenus plus faciles à prononcer, l'eczéma sur
    son corps a diminué et la gestion de ses émotions est devenue plus facile à
    gérer. Notre fille a été capable de s'autoréguler. Aussi, le contact
    avec les pairs s'est vu grandement amélioré. Nous sommes très reconnaissants
    envers notre thérapeute ainsi qu'à cette méthode.
    Emma Brouillette
    Sylvain Paquette

  • Au moment d’une grande fatigue, en lien avec le deuil de ma mère, et de petites douleurs à la hanche gauche et une posture relachée du coté gauche. Intriguée et connaissant la méthode Padovan que j’utilise déjà avec mon fils handicapé et dont je vois les bienfaits, j’ai décidé de trouver une ergothérapeute utilisant l’approche Padovan. À ma grande surprise, l’investigation poussée lui révéla que j’utilisais gauche et droite avec un repère conscient. C’est alors que j’ai appris que normalement ce repère est plutôt implicite. Au bout de quelques rencontres et les objectifs atteints, je me sentais mieux et sentait que ma posture s’améliorait quoique encore aujourd’hui, j’utilise encore des repères conscients. Quelques mois plus tard, en séance de gymnastique guidée, j’ai pris conscience de l’intégration implicite de ma droite et de ma gauche. Petits détails et grand détails à la fois, je constate une plus grande intégration au plan corporel. C P

  • Ma fille de 9 ans a eu un suivi avec la méthode Padovan à raison de deux fois semaine pendant un peu plus de deux mois. Son progrès a été phénoménal. Au départ, j'ai consulté madame Morin pour une hypersensibilité sensorielle. Pour ma fille, le bruit d'une classe l'affectait beaucoup. Elle devait mettre des coquilles pour ses examens à l'école. Elle sortait même de l'autobus deux arrêts plus tôt, car le bruit dans le véhicule lui était insupportable. Une fois à la maison, on avait droit à de grosses colères. Elle devait tellement se concentrer et se contenir toute la journée en classe que la soupape explosait presque tous les soirs depuis sa maternelle! C'était devenu vraiment invivable pour notre famille. Après quelques séances avec la méthode Padovan, il y a eu un revirement total dans le comportement de ma fille. Elle revient heureuse de l'école et arrive maintenant à contrôler ses frustrations. De plus, ma fille avait un gros problème de coordination. Faire de la corde à danser était une tâche insurmontable pour elle. Après nos rencontres en ergothérapie, elle arrive maintenant à faire plus d'une cinquantaine de sauts consécutifs à la corde et maitrise plusieurs figures complexes. Son estime d'elle-même a été complètement redorée. Je recommande à tous les parents qui vivent les mêmes choses que moi de consulter en ergothérapie. Ça a changé nos vies.

    Rose-Marie Lavoie enseignante
  • Mon fils à l'âge de 5ans a bénéficié grandement de la méthode Padovan suite à un diagnostic de TDA et de dyspraxie motrice. Ces séances octroyées par une ergothérapeute chevronnée, l'ont beaucoup aidé à intégrer de nouveaux acquis durables dans plusieurs sphères. Motricité fine ( dessin, écriture...) ,motricité globale ( grimper, glisser, culbute, vélo, course..) ainsi qu'un meilleur tonus musculaires (bras, jambes, bouche...). Plus il progressait, plus il croyait en ses capacités. Aujourd'hui, âgé de 7 ans , mon garçon a confiance en lui, dans la vie et aime les nouveaux défis. Merci à la méthode Padovan.

    Elizabeth Dubé

Nouvelles